Après 10 ans de construction, il est recommandé de faire un ravalement de façade. Cela consiste à remettre en état la façade tout en réparant les malfaçons et les imperfections pouvant mettre en péril l’habitation. Il sert également à éviter les éventuelles infiltrations d’eau. Mais comment faire donc un ravalement de façade ? Découvrez la réponse à cette question dans le développement de cet article.

Zoom sur le ravalement de façade

Un ravalement de façade est un travail de nettoyage, de réparation et de protection des murs. Il est indispensable tous les 10 ans ou plus précisément, quand la peinture s’écaille ou quand les murs vieillissent et commencent à montrer les salissures ou à produire des mousses. Il s’agit d’un travail de professionnel, par contre, si vous avez à votre disposition les connaissances requises, rien ne vous empêche de faire vous-même votre ravalement de façade. Vous devez juste rassembler au préalable les outils nécessaires pour le travail. Puis, pour un résultat performant, nous vous recommandons de vous renseigner sur les réglementations en vigueur dans votre commune pour les couleurs et les matériaux autorisés. Enfin, n’oubliez pas de demander une autorisation de travail chez votre mairie.

Les étapes du ravalement de façade

Le travail de ravalement de façade commence par le nettoyage de façade. Cela consiste à enlever toutes les salissures présentes dans les murs. Pour ce faire, vous devez utiliser soit un nettoyeur à haute pression, soit une brosse métallique. La brosse métallique est la plus adaptée si votre objectif est d’enlever tous les résidus de poussière. Par contre, si votre souhait est d’éliminer les salissures, les peintures qui s’écaillent et les parties friables, nous vous conseillons d’adapter le nettoyage à haute pression. Il s’agit d’une méthode à la fois efficace et rapide. Après le nettoyage façade, il est recommandé de faire un traitement anti-mousse et un traitement hydrofuge. Ces traitements sont essentiels si vous souhaitez détruire les moisissures et éviter les infiltrations des eaux. Enfin, une fois les traitements effectués, il faut procéder à une réparation des fissures. À cet effet, vous devez appliquer sur le mur une sous-couche de fixation et après la première, vous devez en appliquer une deuxième sous-couche.

Protégez vos murs

Après le ravalement de façade, il faut faire un travail de protection des murs. Pour ce faire, vous devez peindre votre façade via une peinture pliolite ou acrylique. La peinture permettra à vos murs de résister aussi bien à l’humidité ainsi qu’aux différentes intempéries. À part la peinture, vous pouvez également réaliser un crépi. Il s’agit d’une finition très pratique permettant à votre façade de trouver son état initial tout en gardant son esthétique. Pour la réalisation du crépi, vous devez mettre à votre disposition un rouleau spécial crépi ou une taloche et donner à votre enduit une finition projetée, lissée ou grattée.