Généralement, la majorité des maisons dispose d’un toit pentu. Mais les toits plats disposent aussi de leurs avantages, dont le charme et la praticité. Ils apportent un brin de modernité et d’originalité aux maisons les plus modestes. De plus, ils peuvent être aménagés et devenir un beau jardin suspendu ou encore une belle terrasse pour accueillir vos amis et vos proches pour un moment de détente. Toutefois, ce genre de toit plat nécessite un revêtement de protection strict, lequel doit répondre à différentes spécificités.

Quels sont les différentes caractéristiques d’un toit plat ?

Un toit plat est également appelé une toiture terrasse. Il est composé d’un seul pan et est, comme son nom l’indique, légèrement plat. En effet, il doit comporter une pente légère de 1 à 2 % pour que l’eau de pluie puisse bien s’évacuer. Le toit plat ne dispose donc pas de charpente mais comporte à la place, un élément porteur comme une dalle en béton, du bois, ou encore des tôles en acier.

Un toit plat peut être accessible ou non accessible. Son revêtement final dépend entièrement de cette accessibilité. Par définition, un toit plat accessible est un toit que vous pouvez utiliser comme une terrasse selon vos envies. Vous pouvez même y installer un jardin si vous le souhaitez. Par contre, un toit non accessible n’est que ponctuellement disponible. Vous n’y avez accès que lorsque vous avez besoin de réaliser son entretien ou celui des installations comme la climatisation, les conduits de ventilation, les fenêtres de toit… qui y sont présentes.

Quels sont les différents types de revêtements disponibles ?

Pour un toit plat non accessible, vous avez le revêtement de protection meuble qui consiste à placer une simple couche de gravier pour protéger vos couches d’isolation et d’étanchéité. Sinon, vous pouvez aussi utiliser le revêtement de protection en dur qui se traduit par la mise en place d’une chape coulée, laquelle peut être laissée coulée ou recouverte de dallage. Dans d’autres cas, vous pouvez aussi implanter une toiture végétalisée extensive, qui assure également une protection thermique supplémentaire.

Pour un toit accessible, vous avez le choix entre une toiture terrasse, une toiture végétalisée semi-intensive ou intensive. Pour ce dernier type de revêtement, vous créez un jardin d’une profondeur de 20 à 60 cm pour votre jardin. Si vous décidez d’utiliser la toiture végétalisée semi-intensive, vous disposerez d’un vrai jardin d’agrément ou encore d’un jardin potager selon vos préférences.