Pour éviter les mauvaises surprises et devoir refaire les mêmes travaux une deuxième fois, il est important de bien choisir ses tuiles pour sa toiture. En effet, une fois qu’elles sont placées, il faudra attendre une dizaine d’années pour les changer, sauf si vous rouler sur l’or.

En France, les toits de la majorité des maisons sont recouverts par des tuiles en terre cuite. Celle-ci sont d’ailleurs proposées en différentes formes et couleurs pour s’adapter aux préférences de tout un chacun. Ces produits sont actuellement proposés sous la marque NF au lieu de CE et disposent d’une garantie de 20 ans minimum. Selon les fabricants, les tuiles en terre cuite peuvent durer jusqu’à 100 ans et sont maintenant plus résistantes face aux intempéries.

Ce qu’il faut savoir avant de choisir sa toiture

Il faut savoir que des normes sont à respecter sur le choix de la toiture. En effet, il y a un plan local d’urbanisme que chaque propriétaire de maison se doit de demander à sa mairie avant tout projet de revêtement. Il contient les couleurs obligatoires, les risques climatiques ou encore les formes en fonction de la pente du toit. Aussi, avant d’aller comparer les prix des tuiles auprès des fournisseurs, il est toujours mieux de savoir toute l’étendue de votre marge de manœuvre pour pourvoir recouvrir votre maison.

Après, il y aussi le DTU ou « document technique unifié » qu’il faut absolument connaître car il détermine les différentes tuiles avant une mise en chantier. Les tuiles plates sont par exemples recommandées en Normandie à cause des pentes de 45° qui résistent davantage aux vents marins. Sur d’autres modèles de tuiles, d’autres avis techniques sont requis pour se conformer aux différentes procédures de pose imposées.

Aussi, si vous souhaitez créer vous-même votre style de toiture, peut être avec un aspect plus contemporain, et que les conditions sont réunies pour que vous puissiez faire à votre guise, il est conseillé de choisir les tuiles en terre cuite. En effet, ces tuiles offrent un large éventail de possibilités en termes de tailles et de styles. Les coloris unis, surtout les nuances gris noir, sont très tendances actuellement car ils sont proches de l’ardoise.

Comment bien choisir ses tuiles ?

Pour éviter de se faire arnaquer par des tarifs exorbitants et parfois trop attractifs du marché, il est plus préférable de se faire conseiller par un professionnel dans le choix de vos tuiles. Il pourra par exemple vous guider dans le choix du meilleur produit adapté à votre besoin, celui qui propose le meilleur coût d’entretien ou encore celui qui affiche une grande pérennité à l’isolation. En effet, si cette condition n’est pas respectée, c’est-à-dire que votre tuile n’est pas suffisamment résistante ou étanche, vous risquez le sinistre. C’est également ce qui peut arriver si vos tuiles ne respectent pas le DTU ou les conditions locales imposées par le plan d’urbanisme de votre mairie.

Quelles formes choisir pour vos tuiles ?

Il faut savoir que vous disposez de trois types de tuiles à grand formats qui sont les tuiles plates, les tuiles à emboîtement et les « canal ».

Les tuiles plates sont surtout conseillées aux fortes pentes. Elles se posent généralement par recouvrement et requièrent une grande précision au moment de la pose pour éviter les glissements.

Les tuiles à emboîtement sont plus rapides à poser car elles sont plus grandes. Leur principe d’emboîtement exclut naturellement les glissements.

Et les « canal » conviennent plus aux toits avec des pentes légères. Ces tuiles sont surtout remarquées au Sud de la France et s’installent par de simple glissement des toits.