Que ce soit de l’intérieur ou de l’extérieur, l’isolation est indispensable pour renforcer le confort dont vous aurez besoin dans votre habitation. Toutes les deux sont primordiales mais ne présentent pas les mêmes avantages et ne s’effectuent pas selon les mêmes procédés. Encore peu connu mais très bénéfique, l’isolation extérieure permet de vous faire économiser, à la fois, de l’argent et de l’espace. Découvrons comment faire une isolation extérieure !

Isolation extérieure : principe

S’adaptant aussi bien dans le cadre d’une nouvelle construction que dans la rénovation, l’isolation extérieure consiste à installer directement l’isolant sur la façade. Il s’agit d’envelopper les murs par l’extérieur pour limiter les pertes de chaleurs. A cet effet, elle offre nombre d’avantages outre que l’augmentation de la performance thermique de la maison. A savoir : un gain au niveau de l’espace intérieur, économie sur la consommation d’énergie, rénovation du revêtement de la façade, préservation de l’aspect intérieur des murs, solution efficace pour l’isolation complète d’un bâtiment, étanchéité à la pluie assurée, pas d’obligation de quitter le logement durant les travaux, etc.

Il est important de noter que l’isolation par l’extérieur est un chantier lourd et complexe. Néanmoins, c’est accessible aux particuliers méthodiques et patients parce que l’achèvement des travaux peut prendre plusieurs jours. Vous pouvez choisir l’isolant que vous préférez parmi la large gamme d’isolant proposé sur le marché. Naturels ou synthétiques, les isolants ont chacun leurs caractéristiques. Donc, avant de le choisir, prenez le temps de les comparer et d’en parler à un professionnel à la matière si nécessaire. Et ayez toujours en tête que, pour un bâtiment en rénovation, le choix d’un isolant est tout aussi important sur le plan technique qu’esthétique puisqu’il va apporter un changement radical dans votre demeure.

Isolation extérieure : procédure

Avant de toucher à quoi que ce soit, n’oubliez pas que toute opération concernant l’aspect extérieur d’un bâtiment doit faire l’objet d’une déclaration préalable auprès de la mairie. Et pareillement si vous devez installer un échafaudage sur une voie publique. Vous devez donc attendre le feu vert venant de cette dernière pour pouvoir commencer les travaux.

Pour entamer, vous allez isoler les soubassements pour éviter les remontées et les projections d’eau. Pour ce faire, prenez des plaques isolant en béton et en polystyrène. Ensuite, pour maintenir l’isolant sur toute la surface du mur, poser des équerres qui ont été préalablement prises en mesure soigneusement. La pose des équerres doit être réalisée avec beaucoup d’attention parce qu’elles doivent se situer à 10cm des bords de la façade. Maintenant, vous pouvez dérouler et découper l’isolant (si besoin). Après avoir posé l’isolant, vous allez mettre en place une ossature qui recevra le bardage pour le protéger. Pour la pose du bardage, plusieurs sens sont possible (vertical, horizontal, oblique). Et le bardage existe aussi en bois, en PVC ou en pierre selon vos convenances.